Coutumes Chinoises
Laisser un commentaire

Le Nouvel An Chinois

Cette année, nous fêterons le Nouvel An Chinois le 16 février.

Au revoir année du Coq et bonjour Année du Chien !

La Chine passe à une nouvelle année le 11ème jour du 11ème mois du calendrier lunaire. Même si la date varie toutes les années, le passage à la nouvelle année se fait entre le 21 janvier et le 21 février. S’ensuivent 15 jours de festivité correspondant à la Fête du Printemps.

Contrairement aux Occidentaux, les Chinois numérotent les mois (janvier = mois 1, février = mois 2…) et chaque année est placée sous l’égide d’un animal. Ils sont au nombre de douze et présagent de l’année à venir d’une manière générale mais définissent aussi le caractère de la personne née sous ce signe !

Cette année sera placée sous le signe du Chien de Terre associé à des qualités comme la loyauté, la générosité et la confiance.

L’année du Chien devrait favoriser la sollicitude, l’optimisme et la franchise.

La tradition veut que le passage à la nouvelle année soit célébrer pendant 15 jours à travers différents symboles afin d’accueillir le printemps dans sa maison. Et surtout se protéger contre les démons, les dragons et catastrophes. Du coup, avant le Jour J, il faut briquer sa maison pour enlever la malchance et accrocher des banderoles de bonne augure (les duilian) avec des inscriptions favorisant la fortune, la santé, la prospérité.

 

Une autre tradition est la préparation d’un repas copieux pour le soir du Réveillon. Chaque plat correspond à une symbolique précise. Par exemple, il faut confectionner soit-même des raviolis (jiaozi), ayant si possible une forme de lingot et étant composés d’aliments  qui symbolisent ce que l’on souhaite pour l’année à venir.

Quand vous vous promener dans les quartiers populaires de Shanghai, levez le nez et vous pourrez découvrir sur les fils à linge le poissons, les saucisses ou la viande de porc entrain de sécher avant la réhydratation pour le repas du Nouvel an 😉

Photos prises dans le Quartier populaire de Caoyan

 

Il faut aussi rendre hommage aux ancêtres en brûlant de l’encens pour les remercier de leur protection et il faut rendre visite à chaque membre de sa famille pour exprimer ses vœux.

Durant toute cette période, vous devez offrir des hongbao, de l’argent sous enveloppe rouge à votre chauffeur, votre ayi, aux plus jeunes…

Shanghai est au ralenti pendant ces festivités et est limite désertée de ses habitants 😉 Cela paraît incroyable pour une ville de 25 millions d’habitants !

Je vous souhaite une bonne et heureuse année, Xinnian kuailé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s